Chemins de Compostelle: Expérience de vie !


Prendre le bâton du pèlerin sur le « Camino Francés »

Passant graduellement du voyage de tourisme vers celui d’aventure, faire « Compostelle » nous paraissait tout désigné comme une aventure physique et voir du pays différemment. 

Pour bien faire les choses, nous nous sommes documentés, avons rencontré des associations nous donnant des recommandations très utiles  et avons acheté les bons équipements.  Pour mettre toutes les chances de notre côté,  l’entraînement était de mise afin d’acquérir de l’endurance en marchant près de 300 km avec sac à dos. Nous avions certaines craintes devant un si long parcours avant le départ.  Mais cet entraînement nous fût « grandement » bénéfique pour accomplir  cet exploit … aucune ampoule, entorse ou autre, le tout accompagné d’une grande dose de fierté et d’accomplissement.

 Meilleure preuve; ce succès nous permet d’envisager une suite …

Un peu d’histoire

Selon diverses sources, la dépouille de l’Apôtre St-Jacques aurait été amenée à Compostelle, qui est devenu St-Jacques-de-Compostelle. Depuis, les pèlerinages se sont multipliés tout au cours des siècles. Cependant, au cours du 16ième siècle, la peste et les luttes contre les indulgences par Luther ont freiné grandement les pèlerins.

Plus près de nous, durant les dernières décennies du 20ième siècle,  le Chemin de Compostelle connaît à nouveau un dynamisme sans précédent. La recherche de spiritualité, la possibilité de réaliser un long voyage à pied et/ou la richesse culturelle et architecturale de l’itinéraire, liées à … une grosse campagne de promotion lancée par les régions concernées, soit la Navarre, Castille, Leon et la Galice ont « rappelé les pèlerins sur le Chemin ». De plus, la déclaration du Chemin de Compostelle comme Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO contribue à dynamiser son attrait.

En résumé

Nous avons adoré notre expérience tant sur le plan physique, touristique, culturel et de partage avec les pèlerins. Le Chemin favorise l’introspection dû à la répétition de la marche, des activités minimalistes inhérentes et des paysages qui se sont déroulés sur le parcours pendant 22 jours, 313 km et sac à dos de 7 kg chacun. Voyez par vous-même.

 

Rencontres et partage 

Quel bonheur que celui de rencontrer des gens de tout origine, de tout âge, de toute formation, tout en partageant un but commun, celui de la marche sur un sentier mythique et mystique. Les échanges s’engagent d’eux-même.

 

Catégories :Activités, Événement, ¡ Viva España !, Europe, RandonnéeTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires

  1. Merveilleux…félicitations pour avoir effectué ce voyage, cette aventure!

    J'aime

  2. Félicitations pour la profondeur de la préparation et la ténacité à aller jusqu’au bout.
    Merci de nous l’avoir fait partager.
    On est fier de vous
    jeannette-Marcel

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :