La « Ruta de los Pueblos Blancos »


Historique des villages blancs d’origine mauresque

A une époque où vivre en plaine signifiait s’exposer au danger des razzias, les villages perchés et fortifiés se multiplièrent en Andalousie. Les Pueblos Blancos doivent leur surnom à leurs maisons blanches fidèles à la tradition mauresque. Bourgs agricoles actifs, ils semblent avoir traversé les siècles sans changer d’aspect.

Aujourd’hui, cette route des villages blancs est unique en Espagne; elle sillonne de fabuleux paysages montagneux, des sites sauvages, désolés par endroits, et des vallées verdoyantes. On y voit ces villages blancs, accrochés aux montagnes, aux ruelles tortueuses, que dominent les ruines d’un château ou d’une église imposante, souvent « convertie » d’une mosquée. 

La route en quelques photos

Setenil De Las Bodegas et Ronda

Le village troglodytique de Setenil De Las Bodegas

Le village troglodytique de Setenil

Ponte "Nuevo" à Ronda; fait au 18ième siècle

Ponte « Nuevo » à Ronda; fait au 18ième siècle et reconstruit sur les fondations romaines

Ronda, construite sur des falaises protectrices des envahisseurs

Ronda, construite sur des falaises protectrices contre les envahisseurs

Arcos De La Frontera

Arcos: couvent transformé en resto

Arcos: couvent transformé en resto et toujours, le rappel des villages blancs, même à l’intérieur

Jerez De La Frontera

Jerez de la Frontera: l'Alcázar

Jerez de la Frontera: l’Alcázar et la ville blanche derrière

Jerez de la Frontera: l'Alcázar la nuit

l’Alcázar la nuit

Sandeman, Fabrique et Bodegas de Xéres (Sherry)

Sandeman, Fabrique et Bodegas de Xéres (Sherry)

Grazalema

Grazalema

Grazalema

Grazalema; Resto Casa de las Piedras; Buenissimo !!!

Grazalema; Resto Casa de las Piedras; buenissimo !!!

Que distingue cette photo ??

Gambas, Jámon serrano et caña pour seulement 6 € !!!

Gambas, Jámon serrano et caña pour seulement 6 € !!!

     Est-ce Rita, La gourmet gourmande ? Non, cela on le savait déjà tous …

     Est-ce les Gambas (crevettes) bien fraîches ?

     Est-ce le Jámon serrano (proscuitto), finement coupé de la fesse du porc ?

     Est-ce la bière froide à point, servi dans un verre givré lorsque la température dépasse les 35℃ ?

     NON, rien de tout cela … cette plat fin ne coûte que 6€ (moins de 9$C incluant taxe et pourboire) ! ! ! !

Catégories :¡ Viva España !

3 commentaires

  1. Quelle splendeur ce coin du pays!

    J'aime

  2. Fascinant votre voyage,merci de nous faire partager!

    J'aime

  3. Ah! Ah! Que de fausses accusations! Je suis d’accord pour gourmet mais gourmande…tout de même…

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :